Une équipe de pirates connus sous le nom de r00tw0rm ont à nouveau piraté l'un des sous-domaines de la NASA.

L'agence spatiale voit ainsi partir dans la nature des gigas de données sensibles dont ses bases de données qui contiennent les logins, mots de passe et emails des utilisateurs du site.

Espérons que la NASA corrige la faille rapidement et fasse passer le mot auprès des inscrits sur le site pour qu'ils changent rapidement de mot de passe.