D'après la société Akamai, durant le troisième trimestre 2012, un tiers des attaques informatiques provenaient de Chine.

Dans ce classement, les 3 premiers pays (Chine, USA, Russie) représentent à eux seuls plus de 50% des attaques observées.

Le chiffre a d'ailleurs doublé entre le second et le troisième trimestre 2012. La Chine est passée de 16% d'attaques enregistrées à 33%.

Les États-Unis arrivent en seconde position avec 13% d'attaques mondiales... Et la Russie (4,7%) passe devant le Turquie (4,3%) qui menait la danse au second trimestre 2012 avec 7,6%.

Belle baisse de la part de la Turquie.

La Chine reste donc leader en terme d'attaques mondiales, mais se fait dépasser par la Corée du Sud en ce qui concerne la vitesse moyenne de connexion haut débit.

Les habitants de Corée du Sud disposent en effet d'un accès haut débit de 14,7 Mbit/s en moyenne, alors que la moyenne mondiale se situe autour des 2,8 Mbit/s