Les Anonymous continuent de faire parler d'eux. Cette fois, ils s'en sont pris au "Bureau of Justice" des Etats-Unis. Le BoJ est un petit sous département du DoJ (Department of Justice) qui fournit des statistiques sur le crime aux Etats-Unis. Pas de quoi fouetter un chat mais l'occasion a dû faire le larron. Quoiqu'il en soit, c'est plus de 1,7 GB de base de données qui se retrouvent dans la nature, offerts par les Anonymous. Cette base contient toutes les données du BoJ y compris les emails échangés en internes.

Une jolie fuite qui a bien évidemment provoqué l'ouverture d'une enquête.