Les Anonymous viennent d'envoyer un message politique fort à la Chine afin de protester contre la censure d'Internet pratiquée dans le pays.

"Dear Chinese Government, you are not infallible, today websites are hacked, tomorrow it will be your vile regime that will fall," the message read in English. "So expect us because we do not forgive, never. What you are doing today to your Great People, tomorrow will be inflicted to you. With no mercy. Nothing will stop us, nor your anger nor your weapons. You do not scare us, because you cannot afraid an idea."

Ils sembleraient que les Anonymous caressent l'idée qu'une révolution en Chine est possible, comme cela l'a été dans les pays arabes l'année dernière.

C'est donc plus de 500 sites chinois, pour la plupart appartenant au gouvernement, qui se sont fait pirater ou qui ont subi des attaques DDos.
Évidemment, le gouvernement Chinois a nié ces attaques.

Si vous voulez suivre en direct les attaques de cette opération contre la Chine, suivez le compte twitter @AnonymousChina