Gabia un registrar Sud Coréen s'est fait piraté la semaine dernière, avec comme résultat plus de 350 000 comptes utilisateurs dérobés. Nom, login, mot de passe, numéros d'enregistrement et bien sûr, par ricochet, c'est plus de 100 000 noms de domaines qui se retrouvent à la merci des pirates

Depuis le début de l'année, la Corée du Sud, qui est l'un des pays les plus connectés au monde, a subit plus de 6 000 piratages, dont le dernier en date est celui de la banque HSBC Coréenne, qui a paralysé pendant plus d'une heure les clients qui ne pouvaient alors plus accèder à leur compte en ligne.