Qualitynet, le plus gros fournisseur d'accès du Koweït a reçu la visite de hackers se revendiquant du mouvement AnonKuwait.

Ces derniers se sont emparés d'une base de données située sur un serveur loué par le Ministère de l'Education chez Qualitynet et contenant des informations personnelles sur les lycéens du pays.

Dans leur message, AnonKuwait a annoncé d'ores et déjà que d'autres infos volées seront progressivement "relâchées dans la nature"