A la suite d'un commentaire plutôt hasardeux sur son compte Twitter, RIM (Research in Motion) s'est fait piraté son blog.

Connu pour son téléphone, le Blackberry, le constructeur a annoncé dans un message Twitter, qu'il aiderait les autorités anglaises du mieux qu'il peut pour endiguer les émeutes qui se déroulent en ce moment même dans toutes les grandes villes d'Angleterre, dont Londres.

Grosso modo, d'après un buzz média plus que douteux, les émeutiers utiliseraient majoritairement des Blackberry pour organiser leurs pillages et autres méfaits. RIM propose donc de collaborer avec la Police pour localiser des personnes fauteuses de troubles.

En réaction à cela, les hackers de TeamPoison ont défacé le blog de RIM, expliquant leurs positions et menaçant la société de divulguer des informations confidentielles et sensibles sur ses employés, si celle-ci venait à collaborer avec la police.

Selon TeamPoison, ce genre de pratique pourrait causer l'arrestation par la police, de personnes innocentes qui se trouveraient juste au mauvais endroit, au mauvais moment.